Une idée, un artiste à nous présenter, des compétences, rejoignez-nous!

 Conférences 2020

  • Vendredi 10 avril 18h à Domme salle de la Rode : AG annuelle Acadine suivie à 19h de la conférence « Stefan Zweig et la gloire de Vienne en 1900 » par le Dr Christian Terlaud.

       La profonde nostalgie de Zweig s’exprime dans sa dernière œuvre parue après sa mort en 1944 « le monde 

       d’hier » qu’il n’est pas indifférent de relire en réfléchissant à notre Europe actuelle, qui se cherche sans

       s’affirmer ni se construire…

  • Dimanche 17 mai 19h à Domme salle de la Rode « les femmes peintres entre la Renaissance et la Belle Epoque » Des Pays bas et des Flandres jusqu’à l’Italie, en passant par la France et l’Angleterre, nous vous convions à la découverte ou redécouverte de la personnalité et de l’œuvre aussi attachante l’une que l’autre de certaines d’entre elles, par Michel Roussel 

  • Jeudi 9 juillet 20h à Domme salle de la Rode « Une origine ou des origines pour Homo sapiens ? » L’Afrique du Nord, a récemment fait une entrée spectaculaire sur la scène médiatique des découvertes scientifiques : nous avons tous un ancêtre marocain, et il est daté de -300 000 ans ! Pour comprendre la portée de cette hypothèse, il est important de la replacer dans l’histoire des recherches en Afrique du Nord, aussi bien à l’échelle de ce « continent des origines » qu’est l’Afrique, que des récentes découvertes sur la pluralité des espèces humaines contemporaines d’Homo sapiens par Roland Nespoulet préhistorien

  • Dimanche 19 juillet 20h à Domme s de la Rode « Les communautés artistiques au début du XXe siècle entre Périgord et Limousin » De la Corrèze à la vallée de la Creuse et de la Dordogne, itinérances d’artistes à travers les paysages, par Jean-Marc Ferrer directeur des éditions les ardents éditeurs

  • Dimanche 26 juillet 19h au château de Puymartin « de l’icône Byzantine à la Renaissance Italienne et exposition d’icônes byzantines orthodoxes » par M. Joseph Sanner, peintre d’icônes qui évoquera l’exercice mystique que représente la confection des icônes et Mr Lucio Guerrato qui décrira l’évolution de l’image iconique dans le milieu romain et florentin, grâce à l’interaction de facteurs divers.